L’Université de Lomé lance son propre réseau social (RESCOUL)

Réseau social et collaboratif de l'Université de Lomé (RESCOUL)

L’Université de Lomé a lancé vendredi un réseau social destiné à la communauté universitaire de Lomé. Dénommé Réseau social et collaboratif de l’Université de Lomé (RESCOUL), ce réseau social se veut une interface de collaboration et de partage du savoir et de la connaissance entre les différents acteurs sur le campus universitaire de Lomé. C’est le Professeur Dodzi Komla Kokoroko qui a présidé la cérémonie de lancement.

Ce réseau social devrait permettre à chaque acteur d’avoir accès aux informations liées à son domaine d’étude et également sur d’autres domaines de l’étude supérieure. Avec cet outil, les étudiants et leurs professeurs pourront travailler tant en groupes fermés ou ouverts sur des informations, des Travaux Dirigés ou des cours. Les administrations de l’université peuvent également collaborer de manière plus fluide et plus aisée.

" Les étudiants doivent se défaire des méthodes ancestrales d’apprentissage qui ont montré leurs limites pour s’inscrire dans la modernité », a indiqué Prof. Dodzi KOKOROKO ".

 il est accessible via le lien : rescoul.univ-lome.tg et rattaché au site officiel de la Direction des affaires académiques et de la scolarité (DAAS). Il se veut une

Pour sa part, le Professeur Kossi Atchonouglo, Directeur du Centre d’informatique et de Calcul (CIC) explique que le RESCOUL est une continuité des réseaux internet WIFI et filaire mis en place. Il estime que ce réseau permettra de mettre les ressources pédagogiques directement en ligne à la disposition des étudiants pour qu’ils puissent discuter tout en échangeant sur les Travaux Dirigés.

L’application RESCOUL est le fruit d’un partenariat public-privé. Elle est issue de la collaboration entre le CIC- UL et la société Imagin'Creations.

L’application est téléchargeable gratuitement sur Google Play Store. Elle est paramétrée sur la plateforme RESCO, une plateforme flexible qui peut être paramétrée pour toute autre université.

" Le vrai challenge est que dans 10 ou 15 ans (…), je crois que je ne serai plus tenu d’envoyer mes enfants dans des universités à l’international. C’est ce qui motive notre détermination à changer notre université aujourd’hui.», a ajouté Dodzi Kokoroko, se félicitant ainsi du bon déroulement du processus de la transformation numérique de l’Université de Lomé. "

Selon les explications, le réseau n’est destiné qu’à la communauté universitaire. De ce fait, chaque acteur peut y créer son compte avec son numéro matricule, créer son blog et disposer d’un système de messagerie privée et d’autres fonctionnalités.